L'espace d'un instant.

← Retour au journal

juin 2018

Renaissance.

Que c'est bon pour commencer ce mois de juin. De pouvoir de nouveau vivre, sourire, rire. J'ai l'impression de renaitre. (...)

Jeu de rôle.

Dans ma vie, j'ai constamment l’impression de jouer De me déguiser, de faire croire aux gens ce que je ne suis pas. N'est-ce pas ça au fond, la société d'aujourd'hui ? Un simple jeu de rôle ? (...)

Best Friends

Happy National Best Friends Day ! Tout le monde poste ça partout avec une photo de sa meilleure amie. Moi au final, j'en suis incapable. Cela vous semble peut-être un peu cul-cul, mais ma meilleur amie c'est plus comme une sœur pour moi. On s'insulte, on se chamaille et on se marre, et ça depuis dix ans. Et j'me rends compte que sans elle, je serais plus rien. (...)

Début d'abandon ?

Est-ce un début d'abandon à ce journal ? Je ne l'espère pas. Mais il ne me tient qu'à moi. (...)

Nostalgie.

Quand je suis entrée dans ma petite école primaire. Quand j'ai revu ses murs, ses portes qui me semblaient avant si gigantesques J'ai eu une immense bouffée de nostalgie. Si bien, que discrètement j'ai essuyé la petite larme qui coulait sur ma joue. (...)

Paris vie.

A posé devant la Tour Eiffel comme des touristes hilares et euphoriques. (...)

Derniers jours.

Au collège, ça sent la fin. Je m'en aperçois quand je me rends compte qu'on recommence à regarder des films que ce soit en musique et en allemand: ou que je me surprend à m’écraser de fatigue sur ma table d'anglais, comme d'autres. On est le 18 juin après tout. C'est les derniers jours. (...)

Lumière.

je laisse la musique me bercer tandis que allongé, je regarde le ciel les rayons du soleil. J'inspire, j'expire. Et je me rends compte que j'ai de la chance de vivre. (...)

Yeux bleus.

J'avais espéré maintes et maintes fois la revoir, juste pour admirer une nouvelle fois ses beaux yeux bleus. Mon vœu a été réalisé mais à quel prix... Quand je me rends compte que les chances de la voir une nouvelle fois sont si infimes. Que nos vies vont continuer, chacune de notre côté. Alors à travers la musique, les larmes et ma triste âme; j'essaye de me remémorer son visage. Pour ne jamais l'oublier. (...)

Insomnies.

Je pense encore à toi Am. tu hantes désormais toutes mes nuits. et je trouve plus le sommeil parce que tes yeux bleus illuminent la pénombre. (...)

Adénofibrome.

J'ai découvert hier que j'avais les symptômes d'une adénofibrome C'est une petite boule située dans le sein. Classe ? je sais. Mais du coup j'ose plus toucher cette partie de mon corps. J'ai l'impression d'avoir un parasite, quelque chose d’extrêmement grave. Pourtant, c'est une tumeur bénigne. (...)

Célébration.

Les applaudissements retentissent derrière moi tandis qu'elle m'appelle. Je tremble presque tandis qu'elle me fait la bise avant de me donner mon lot. Plus vraiment moi, le cœur battant; j'attrape les livres et la médaille. Et puis je sens que mes joues sont encore rouges quand je retourne à ma place. Mon dieu, pourquoi me fait-t-elle tant d'effets ? Pourquoi avais-je eu une envie de l'embrasser ? (...)

Coiffeur.

D'un coup de ciseaux, elle coupe mes longs cheveux. C’est ce que je voulais, une vraie coupe au carré. De toute façon, il était grand temps. Et puis je suis contente du résultat. Ça me change, ça me grandit. (...)

Maternelle.

Ils veulent tous me prendre la main si bien que je leur donne des doigts. Ils sont si petits, si mignons, si naïfs. Ils me font vraiment craquer surtout "zoiseau", une petite crevette qui a peur de toute te se réfugie dans mes bras. (...)